Bienvenue sur le site de l'AMFPGN

CE TRAITÉ D’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES VERS QUOI NOUS ALLONS ?   par  TILMAN RUFF, co-président des IPPNWW

La première  session de la conférence historique pour l’établissement d’un traité destiné à interdire les armes nucléaires et à parvenir à leur élimination vient juste de finir.

Son contenu, son développement et sa signification sont extraordinaires !

Il y a eu 132 pays participants, nettement  plus que les 123 pays qui avaient voté la résolution de l’ONU mandatant cette négociation.

La réelle nouveauté de cette conférence ne se situe pas dans son inconcevable boycott –c’est la première négociation de l’ONU pour un désarmement nucléaire depuis 20 ans ! - par un groupe d’états qui s’arrogent le droit particulier de menacer l’humanité d’une incinération radioactive.

 Pour lire l'article,  télécharger le fichier ci-dessous.

TRAITÉ D’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉA[...]
Document Microsoft Word [101.0 KB]
Traité d'interdiction des armes nucléa[...]
Document Adobe Acrobat [905.9 KB]

LES INCENDIES DE FORÊT RADIOACTIVE, un exemple : GOMEL (BELARUS) par A.BEHAR


Qu’ils s’agissent des accidents nucléaires militaires comme à MAYAK (Sibérie), des séquelles des essais nucléaires dans le monde, ou par la suite des accidents nucléaires civils comme Tchernobyl, une grande instabilité s’installe. Au gré des saisons, du moindre évènement naturel (pluie, glissement de terrain, etc.) il y a une redistribution de la “rémanence“ des radionucléides à vie longue sous forme d’un changement des concentrations en surface des radio éléments. Surtout, les zones interdites vidées de leurs populations restent à l’abandon, les habitants étant repoussés à la périphérie, (avec une contamination jugée compatible avec une vie normale). Les forêts ne sont plus entretenues, et de nombreux incendies se déclarent comme pendant la préhistoire. Ce fût le cas en 2003 autour de la zone des essais soviétiques à SEMIPALATINSK (Kazakhstan), de même autour des zones des essais nucléaires des USA, à HANFORD et LOS ALAMOS. lire la suite

LES INCENDIES DE FORET RADIOACTIVE

 

QUI SE CACHE DANS LA FORÊT DERRIÈRE L’ARBRE “CÉSIUM“ ? Un exemple : le CERIUM 144.

Par A.BEHAR

 

Il existe une montagne de publications scientifiques et autres sur le radionucléide “CÉSIUM 137”. Il n’est pourtant qu’un parmi les centaines d’isotopes produits, et pas le plus toxique, lors d’une explosion atomique ou dans les rejets des centrales nucléaires. De fait, tout se passe comme si le césium 137 n’est “ qu’un arbre qui cache la forêt“.

Les raisons pragmatiques ne manquent pas eu égard à sa très facile détection avec son émission gamma de 662 KeV, sa demi vie idéale de 30 ans, ce qui laisse le temps de le trouver, son extraordinaire mobilité dans le sol et l’eau et son incorporation remarquable dans les végétaux comme les champignons. Il a donc tout pour plaire d’où son éligibilité comme témoin de la radio contamination. Mais pour nous médecins cela ne nous satisfait pas car il n’est pas aussi abondant que le strontium 90 bien plus dangereux avec sa fixation longue sur les os, et surtout il éclipse les centaines de radiotoxiques autrement plus redoutables (comme le plutonium, l’américium, etc.). lire la suite

 

CONGRÈS DE L’IPPNW en 2017.

 

Le congrès aura lieu du 3 au 7 septembre 2017. Ce congrès doit être celui du traité d'interdiction des armes nucléaires enfin promulgué. Le thème est "La santé par la paix".

 

A l’université de YORK (ROYAUNE UNI)

Le logement est prévu au YORK’S JAMES COLLEGE

Le site pour s'inscrire :

 

https://www.medact.org/project/forum-2017/

http://www.ippnw.org/world-congresses.html

 

lire la suite

 

 

Qui sommes-nous?

L’AMFPGN est affiliée à l’association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW), prix Nobel de la paix en 1985, fédération d’associations de plus de 60 pays, qui regroupe des dizaines de milliers de praticiens.

Armes Nucléaires

 

Pour une abolition totale de l'armement nucléaire et la course à ll'armement, responsable de tensions internationales.

Energie nucléaire

De la gestion des centrales nucléaire productives d'énergie à la gestion des déchets nucléaire.

Santé & Paix

L'impact du nucléaire sur la santé mondiale ainsi que les process de paix engagé grace à l'abolition de l'arme nucléaire.

Agenda

Retrouvez les principaux évènements encadrés par l'AMFPGN et les différents compte-rendus de l'association.

Nous contacter

Contactez-nous directement afin d'obtenir des reponses ciblées.